© GIFAV - Groupe Interdisciplinaire Francophone Accès Vasculaires

Au sujet du GIFAV

​Le Groupe Interdisciplinaire Francophone Accès Vasculaires (GIFAV) a été créé en janvier 2016 sous forme d’une association « loi 1901 ». La mission du GIFAV est de promouvoir les bonnes pratiques en matière de choix, de gestion, d’information et de suivi des accès vasculaires, d’organiser le congrès et les actions de formation spécifiques aux accès vasculaires, afin d’initier et de contribuer aux actions de recherche dans ce domaine.

Janvier 2020

Le Mot du Président 

Cher(es) collègues,

Tout d'abord, je vous souhaite à toutes et tous de passer une année 2020 en pleine santé.

 

Ca y est ! L'organisation du prochain congrès du GIFAV qui se tiendra les 28 et 29 janvier 2021 est lancée. Rendez-vous, de nouveau, à la Cité des Sciences et de l'Industrie de la Villette, à Paris ! Vous trouverez la première annonce ici. Forts de l'expérience passée, nous comptons améliorer encore la convivialité et le partage d'expérience. Le comité d'organisation espère que cette nouvelle édition, encore plus axée sur la pluridisciplinarité et les aspects pratiques de la thérapie I.V., répondra à vos attentes.

 

Si vous avez des souhaits, projets, ... n'hésitez pas à m'en faire part en attendant l'ouverture de la soumission des communications.

 

Mais le congrès n'est qu'une étape dans la vie de notre association et c'est en 2020, mois après mois, que nous devons la faire vivre. Aussi, sur ce site, de nombreux films ont été ajoutés, H. Rosay (Lyon) va inaugurer la revue de presse et l'annuaire de nos adhérents sera en ligne le mois prochain.

 

N'oublions pas la date limite de soumission des communications pour le WoCoVA, qui a été prolongée jusqu’au 15 février. Personnellement, la priorité sera de mener au mieux le futur congrès, de renforcer nos liens avec nos collègues et partenaires, enfin de laisser s'exprimer des équipes non ou pas assez connues mais dont les actions et travaux méritent un écho plus retentissant.

 

Bref, il va falloir être en pleine forme en 2020 !

Christian Dupont

Hôpitaux Universitaires Paris Centre, Hôpital Cochin, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Décembre 2019

Le Mot du Président 

Cher(es) collègues,

Juste un mot alors : que cette fin d'année soit aussi légère et joyeuse que ces bulles de Champagne !

Et puis, une petite pensée pour ceux qui travailleront le 24 et le 31 décembre. 

A l'année prochaine !

Christian Dupont

Hôpitaux Universitaires Paris Centre, Hôpital Cochin, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Novembre 2019

Le Mot du Président 

Cher(es) collègues,

La rentrée fut passionnante à plus d’un titre. Le 10 septembre 2019 se tinrent à l’Institut Pasteur les 7èmes Rencontres du Progrès Médical du Syndicat National de l'Industrie des Technologies Médicales ou SNITEM. Un programme très riche (disponible ici : https://www.snitem.fr/RPM2019) qui a permis de mieux saisir les enjeux du marché du dispositif médical. Souvent idéalisé par le public – il est si rassurant de penser que la santé n’est pas une marchandise comme une autre -, ce secteur n’en reste pas moins exposé aux contraintes et mécanismes de toute activité économique.

Ainsi, à entendre plus d’un orateur, l’équilibre entre innovation, contrôle qualité, réglementations propres au marché européen et compétitivité avec les producteurs étrangers est une prouesse à relever au quotidien. Certaines formules assassines ont fusé : « Aux Etats-Unis, tout ce qui n’est pas interdit est permis ; en Europe, tout ce qui n’est pas permis est interdit », « Les Etats-Unis innovent, l’Asie copie à faibles coûts et l’Europe écrit les réglementations ». Cependant, à écouter les conférenciers, les dernières innovations françaises – quelles que soient les spécialités médicales - ne datent pas de l'époque de Pasteur ; et les membres du SNITEM sont prêts à défendre la production de dispositifs médicaux de qualité, économiquement compétitifs et en collaboration avec les utilisateurs.

Autre élan à Tours où se déroula le 15 octobre 2019 la 1ère journée nationale du réseau SPIADI (Surveillance et Prévention des Infections Associées aux Dispositifs Invasifs) sous la présidence du Dr Nathalie van der Mee-Marquet. Une journée captivante rapportée dans la rubrique « Nouveauté et Revue de Presse » par Anne Debonne et Bruno Le Falher de l’E.O.H. du CH Victor Dupouy (Argenteuil).

Enfin, les premières recommandations du GIFAV ont été éditées ! En effet, le « Guide pratique des chambres à cathéter implantable, utilisation et gestion des complications » est disponible à la vente depuis le début du mois de novembre. Vingt-trois auteurs ont accepté de participer à cet ouvrage que j’ai eu la chance et le plaisir de coordonner avec Irène Kriegel. Les détail sont dans la rubrique « Travaux du GIFAV ».

Bref, il se passe toujours quelques choses dans le domaine de la thérapie I.V.. Preuve, pour ceux qui voudraient exposer leurs travaux au congrès international du WoCoVA, l’appel à communication est dès à présent ouvert. Mais attention : la cloche du pub retentira le 28 février 2020 pour indiquer la fermeture des soumissions. Alors ne tardons pas !

 

Christian Dupont

Hôpitaux Universitaires Paris Centre, Hôpital Cochin, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Septembre 2019

Le Mot du Président 

Cher(e)s membres du GIFAV, cher(e)s collègues,

Vous m'avez fait l'immense plaisir de me transmettre la présidence de notre association en janvier dernier, et j'espère que mon mandat sera digne de votre confiance.

De fait le GIFAV est né lors du 1er congrès des Dispositifs Intra Veineux de Longue Durée (DIVLD) en 1997. Lors de sa 9ème édition, le congrès a commencé sa mutation : nouveau nom, un logo, un champ d'investigation étendu au cathétérisme périphérique puis à la thérapie I.V. dans sa globalité, nouveau lieu, 2 jours complets de congrès.

Cette mue s'est déroulée avec le professionnalisme et la convivialité que nous devons aux fondateurs de cette dynamique.

Pour continuer d'exister et croître le GIFAV doit continuer d'évoluer. Aussi avons-nous repensé notre site internet, outil de communication aujourd'hui incontournable. Vous y trouverez les derniers travaux de nos membres et, je l'espère, des réponses pratiques. Car le GIFAV ne doit pas dévier de son cap : améliorer l'offre de soins, dans les établissements de santé et au domicile du patient, dans le domaine de la thérapie I.V. en optimisant l'organisation des compétences pluridisciplinaires.

Or, pour ce faire, et malgré les apparences, le contexte semble favorable : encouragements financiers à la création d'Unités d'Accès Vasculaires par les ARS, dissémination des protocoles de coopération entre professionnels de santé, congrès internationaux propices aux échanges  professionnels,.. .

A nous de faire en sorte que ces opportunités répondent aux besoins des patients de façon pérenne et de la manière la plus adaptée qui soit. A nous de proposer aux tutelles un cadre organisationnel adapté à notre exercice quotidien. A nous de nous organiser et de travailler ensemble.

Les travaux et expériences menées en France sont très souvent de grande qualité, or leur visibilité est minime en comparaison de ceux des pays anglophones. A l'image de nos collègues Belges, Canadiens et Suisses nous devons avancer sur nos 2 pieds : la francophonie et l'anglais. Ne l'oublions pas : communiquer au niveau national et international est capital et favorise les partenariats industriels nécessaires à l'avancée des connaissances.

Bref, après avoir réparé les voiles et briqué le pont lors de notre AG de septembre, j'espère que l'équipage sera là au grand complet et que nous naviguerons à vive allure vers notre objectif.

Bien cordialement

 

Christian Dupont

Hôpitaux Universitaires Paris Centre, Hôpital Cochin, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

Retrouvez les moments forts de l'édition 2019 !

De gauche à droite : Stéphane Regnault (DG de Vygon), Christian Dupont (président du GIFAV) et Nicolas Chandellier (DG de BD France)