• Groupe Interdisciplinaire Francophone Accès Vasculaires

LA 11ÈME ÉDITION DU CONGRÈS OUVRIRA SES PORTES DANS :

Bénéficiez de 10% de réduction supplémentaire en devenant adhérent du GIFAV !

NOS MISSIONS

Le Groupe Interdisciplinaire Francophone Accès Vasculaires (GIFAV) a été créé en janvier 2016 sous forme d’une association « loi 1901 ».

La mission du GIFAV est de promouvoir les bonnes pratiques en matière de choix, de gestion, d’information et de suivi des accès vasculaires, d’organiser le congrès et les actions de formation spécifiques aux accès vasculaires, afin d’initier et de contribuer aux actions de recherche dans ce domaine.

LE MOT DU PRÉSIDENT

Manchon de fibrine adhérent au PICC (photos C. Dupont)

Chèr(e)s collègues,

Après avoir profité de la réouverture des terrasses, il est temps de penser à nous retrouver lors du prochain congrès du GIFAV en janvier 2022. Vous trouverez ici plus de précisions sur le programme de ces deux journées.

Suite au film sur le retrait du PICC, nous avons reçu des remarques enthousiastes et des demandes de précisions. En se replongeant dans les mails, l’interrogation récurrente est sur le fameux manchon de fibrine. « Mais de quoi parlez-vous au juste ? », « Est-ce fréquent ? ». La création d’un dépôt de fibrine sur la paroi externe du cathéter est assez fréquente1, asymptomatique dans la majorité des cas et souvent confondue avec une thrombose veineuse dans la littérature. Cependant, il est peu fréquent de ressortir la totalité ou une partie d’un manchon de fibrine adhérent au cathéter et d’être obligé de la couper au ras de la peau. Pour avoir rencontré ce cas parfois, il semblait cependant judicieux de le souligner. Voici quelques photos de ces « rencontres ». 

Manchon de fibrine externalisé lors d’un retrait de PICC, vue globale (Photo C. Dupont)
Manchon de fibrine externalisé lors d’un retrait de PICC, détail (Photo C. Dupont)

Une autre remarque porte sur le film. « Ce peut être trompeur de montrer un film de retrait alors qu’une mise en culture du cathéter est prescrite. On pourrait imaginer qu’une désinfection préalable de la peau avant le retrait doit être systématique lors de tous les retraits de PICC ». Il est vrai que nous aurions pu proposer deux vidéos différentes. Nous le ferons sûrement à l’avenir. La désinfection préalable de la peau sert à prévenir la contamination de l’extrémité du cathéter au cas où elle toucherait malencontreusement  la peau  avant d’être mise dans un pot stérile pour examen bactériologique.

Vous trouverez encore ce mois-ci dans la revue de presse de nouveaux articles du JVA.

Et puis nous vous avons préparé quelques surprises pour les mois à venir …. Mais patience !

Bon courage à toutes et tous

Christian Dupont – Président du GIFAV

Hôpitaux Universitaires Paris Centre, Hôpital Cochin, Assistance Publique-Hôpitaux de Paris

1 Incidence of fibroblastic sleeve and of catheter-related venous thrombosis in peripherally inserted central catheters: A prospective study on oncological and hematological patients. C. Trezza et al. JVA. August 12, 2020

À LA UNE

Optimisation d'un protocole de perfusion de cefepime en réanimation néonatale permettant de limiter la charge particulaire

Le 6 juin 2021 – Dans les unités de soins intensifs néonataux (USIN), l’administration simultanée de médicaments nécessite des méthodes de perfusion complexes. De telles pratiques augmentent le risque…

Recommandations pour la bonne utilisation des chambres à cathéter implantables (CCI)

Le 4 juin 2021 – Si la CCI présente des signes d’obstruction (reflux veineux faible ou absent, injection impossible ou difficile, mauvais débit de perfusion). Dans un 1er temps, effectuer des manoeuvres douces…

DÉCOUVREZ LES IMAGES DE NOTRE CONGRÈS 2019

(c) GIFAV 2021 – Site créé par Cannelle&Co